Traiter couperose et varicosités

Traitement au laser de la couperose et des varicosités


Généralités :


Comme pour les lésions vasculaires du visage, les télangiectasies (ou varicosités) des membres inférieurs sont secondaires à une dilatation des vaisseaux du derme superficiel.

Elles sont souvent l'expression d'une insuffisance veineuse sous jacente nécessitant un bilan vasculaire.

Votre chirurgien plasticien, le Docteur Ansari, traitera ces lésions au laser et prendra soin de vous conseiller sur les mesures préventives de manières à diminuer l'intensité et la fréquence des récidives.

Ce qu'il faut en penser...

Au total, il ne faut pas surévaluer les risques mais simple- ment prendre conscience qu’un acte médical, même apparemment simple, comporte toujours une petite part d’aléas.Le recours à un Chirurgien Plasticien qualifié vous assure que celui-ci a la formation et la compétence requises pour savoir éviter ces complications, ou les traiter efficacement le cas échéant.

 

Questions fréquentes

Voici des réponses à un certain nombre de questions que vous pouvez vous posez à propos de votre traitement de couperose et varicosités. Elles ne sauront cependant se substituer à une consultation.

But et rythme du traitement

Le but du traitement est de provoquer la destruction ciblée des vaisseaux sanguins augmentés en taille et en nombre dans les télangiectasies et la couperose. Ce traitement peut nécessiter plusieurs passages, avec un intervalle minimal de 6 à 8 semaines entre chaque passage sur la même zone. Il n'est pas possible, au début du traitement, de prévoir le nombre total de passages nécessaires : 2 à 4 sur la même zone seront dans la plupart des cas suffisants pour obtenir une disparition des plus gros vaisseaux (télangiectasies) et une bonne atténuation, voire une disparition du fond rouge (érythrose). L'action sur les flushes (rougissement brutaux et transitoires) est plus modérée mais réelle (inconstante). Si la surface à traiter est importante, plusieurs séances seront nécessaires. L'effet favorable obtenu dans la grande majorité des cas n'est pas définitif. Au bout de quelques années, les varicosités ont tendance à se reconstituer de façon progressive. Des séances d'entretien seront donc à envisager selon l'évolution.

La séance

L'anesthésie locale n'est pas souhaitable car elle provoque une vasoconstriction (diminution du diamètre des vaisseaux) qui peut rendre leur visualisation plus difficile. Le traitement se pratique donc sans anesthésie sur une peau préalablement démaquillée et parfaitement nettoyée. La séance dure de dix à vingt minutes et le tir laser provoque une sensation de mini " coups d'élastique" accompagnée d'une légère sensation de brûlure.

Suite immédiates

Une rougeur (érythème) et un gonflement (œdème) sont habituels et régressent en 3 à 4 jours. Ils sont fonction de la surface traitée.

Soins post-laser

Des soins locaux par pulvérisation d'eau thermale et application de crème apaisante seront prescrits pendant 4 à 5 jours. Une protection solaire (écran total) est nécessaire dans les suites du traitement.

Risques

A distance, le risque de séquelles est exceptionnel : - hypopigmentation : ces taches blanches s'atténuent avec le temps - hyperpigmentation : taches brunes disparaissant le plus souvent en quelques mois. Elles sont favorisées par le type de peau bronzée et par les expositions solaires.

Prendre rendez-vous


Par quel biais vous contacter ?
Je suis